2 avis sur « Bande annonce »

  1. Contrairement à ce que laissent entendre les commentaires de ce film, les Cubains ne sont pas victimes d’un gouvernement prédateur, mais plutôt de l’embargo américain. Parce qu’il s’étend à la nourriture et aux médicaments, cet embargo a été condamné par le Pape lui-même.

    Les Cubains réussissent à survivre à un salaire moyen de 19$ par mois (c’est moins que ce que gagnent les Chinois), parce que tout est rationné. Si les uns pouvaient accumuler une fortune, ce serait aux dépens de la multitude.

    Quand je donne un pourboire d’un peso convertible au chauffeur de taxi, au serveur, ou au guide d’un musée, je lui laisse une somme condidérable.

    La meilleur façon d’aider les Cubains, c’est de visiter leur pays, d’y dépenser notre argent et de demeurer chez l’habitant.

    Pour des photos de mon voyage à La Havane : http://jpmartel.wordpress.com/page/2/?s=Havane

    • Bonjour,

      C’est l’attitude prédatrice de l’industrie touristique des pays occidentaux qui est en cause dans le film et non celle du gouvernement comme tu sembles l’avoir compris.

      « La meilleure façon d’aider les Cubains, c’est de visiter leur pays, d’y dépenser notre argent et de demeurer chez l’habitant. »

      C’est exactement ce qui est dit dans le film…c’est le principal message.

      Autrement, à Cuba rien n’est noir et blanc et malheureusement, il est très difficile de trouver des interlocuteurs nuancés à propos du sujet « Cuba ».

      Merci pour ton commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s